Blog




Tout d’abord, un peu de culture…
HTML sont les initiales de « Hypertext Markup Language », ou « langage de balisage d’hypertexte » en français. Cette parenthèse étymologique mise à part, l’HTML est avant tout un langage de programmation dit de « structuration » qui sert à mettre en forme les documents à l’aide de balises de formatages. Ce langage permet également d’établir des liens entre les documents, d’inclure des ressources (vidéos, images…), des formulaires, etc…

Il est souvent utilisé en même temps que d’autres langages de programmation comme le Javascript (langage dit « de script ») ou le CSS (qui définit des feuilles de style).

Passons maintenant au contenu du langage HTML

Comme nous l’avons vu, il s’appuie sur des balises, contenant des instructions interprétées par les navigateurs (Chrome, Firefox, Internet Explorer…) permettant de mettre en forme le texte et les media apparaissant sur votre écran.

Le code HTML d’une page web est aussi appelé « code source ». Pour y jeter un coup d’œil et voir à quoi il ressemble, les instructions dépendent du navigateur que vous utilisez :

Chrome : Clic droit > Afficher le code source de la page
Firefox : Clic droit > code source de la page
Internet Explorer : Clic droit > Afficher la source

Vous observez donc alors quelque chose qui a de près ou de loin la forme suivante :

<html>
Ceci est un texte écrit en langage HTML. Je peux le mettre en <b>gras</b>, ou en <i> italique </i> et rien ne m’interdit de
<br>sauter une ligne!
</html>

Pour exemple, le texte HTML ci-dessus aura l’allure suivante dans votre navigateur :

Ceci est un texte écrit en langage HTML. Je peux le mettre en gras, ou en italique et rien ne m’interdit de
sauter une ligne!

Vous noterez donc que les balises ouvrantes <b> ou <i> et fermantes </b> ou </i> servent respectivement à faire que le texte apparaisse en gras ou en italique dans votre navigateur. De nombreux sites sur la toile proposent de vous initier au langage HTML.

Cependant, même s’il est bon de connaître les bases du HTML, vous n’êtes pas forcé d’en être un expert pour écrire du HTML de base. En effet, des éditeurs de texte appelés WYSIWYG (= « what you see is what you get ») permettent d’écrire du HTML très simplement presque sans le savoir, à l’aide d’un logiciel de traitement de texte qui le génère.

Toutefois, je pense personnellement que vous ne pourrez faire du code réellement propre et totalement sur-mesure qu’en connaissant un minimum le langage HTML. Pourquoi ne pas tenter l’expérience? Ouvrez notepad++, écrivez votre premier fichier HTML et visualisez le résultat dans votre navigateur!



Trackbacks pour cet article

  1. Les deux grands types de sites Internet : statiques / dynamiques - Wobis - Web, Mobile... et plus!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire